Samedi 29 août 6 29 /08 /Août 08:09

Mon premier cheesecake sucré.
C’est en voyant la très belle réalisation de "Palais des lys (ici)" que je me suis décidée. Celui-ci est différent mais je garde toujours sa recette dans mes favoris. Par contre, je ne regrette pas d’avoir utilisé, comme elle, un fromage frais salé ; jusqu’à présent, j'hésitais à l’utiliser, pensant être gênée par sa saveur salée.
Quant au pralin, cette fois-ci, je ne l’ai pas réalisé, moi-même, comme pour mon « pralin glacé » mais utilisé un produit du commerce aux noisettes et aux amandes. C’était une belle expérience, à renouveler avec d’autres saveurs, en attendant d’en réaliser un, avec cuisson !




 

Pour 2 personnes

 

Pour la base

  • 80 g de galettes bretonnes
  • 20 g de beurre à température ambiante
  • 1 à 2 pincées de fleur de sel

 

Pour la garniture

  • 100 g de fromage frais St Moret
  • 100 g de fromage blanc
  • 3 CS de pralin
  • 2 CS de sucre de canne
  • 1 pincée de fleur de sel (facultatif)
  • 1,5 feuille de gélatine

 

Mixer les galettes et les mélanger avec le beurre ramolli jusqu’à complète absorption. Ajouter la fleur de sel et mêler le tout. Répartir dans deux cercles de 7,5 cm de diamètre. Tasser bien à l’aide du fond d’un verre. Mettre au réfrigérateur.

 

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.

 

Fouetter le fromage frais. Verser le fromage blanc dessus et bien mélanger le tout. Ajouter le pralin et le sucre et terminer par la pincée de fleur de sel. Goûter et rectifier si besoin, selon les préférences.

 

Faire chauffer de l’eau. Essorer la gélatine et verser deux cuillères à soupe d’eau chaude dessus en remuant vivement pour la diluer. La mélanger à la garniture et mélanger le tout.

 

Répartir la garniture sur la base des biscuits. Couvrir et mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain (ou le matin pour le soir).

 

Saupoudrer de pralin avant de servir bien frais.

 

* * * * * * * * * * * * * *

 

Mes petits conseils

 

Si vous goûtez à la garniture, avant d’avoir ajouté le pralin et le sel, pour vérifier son taux de sucre, pensez que le pralin est sucré, avant d’en rajouter !

 

Quant au sel dans la garniture, il reste facultatif. En fait, à ma grande surprise, après avoir goûté la garniture complète (avec le pralin mais sans le sel), j’ai trouvé que la dominante était plutôt sucrée (trop à mon goût) et c’est la raison pour laquelle j’ai ajouté une pincée de fleur de sel. C’est agréable mais cela peut déranger certaines personnes, aussi je conseille de sucrer au fur et à mesure... ainsi, le sel pourra être supprimé.

 

Par contre, il est à garder pour la base de biscuits car il renforce la saveur initiale de la galette bretonne.

 

Et la dernière chose... bien que la quantité de liquide chaud soit très faible, je conseille plutôt de diluer la gélatine dans la garniture avant d’y mettre le pralin et la fleur de sel pour éviter que le sucre et le sel ne se diluent et garder ainsi le croquant sucré d’une part et le croquant salé d’autre part. Moi, je l’ai intégrée à la fin, et c’est sans doute la raison pour laquelle, j’ai trouvé ma préparation trop sucrée et d'où l'envie de casser cela par un peu de sel. (Ouf, j'ai terminé ! J’ai l’impression d’avoir bien chargé mes petits conseils... vous suivez toujours ??)

 

* * * * * * * * * * * * * *

 

Bonne journée !





 

Par Réglisse - Publié dans : Gâteaux Tartes - Communauté : 1...2...3...Miam Miam
Ecrire un commentaire - Voir les 28 commentaires
Retour à l'accueil

Bienvenue !

  • : Gourmande mais attentive à l'équilibre alimentaire, voici ma cuisine au fil des jours, simple et légère.
  • Retour à la page d'accueil

Rechercher



 


 



Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus